Logo préfècture région

SAPYRA : Sécurisation des accès Pyrénéens face au risque Avalanche

publié le 14 mars 2019 (modifié le 1er avril 2019)

 http://sapyra.com/
Chaque hiver, les routes pyrénéennes sont coupées en raison d’avalanches ou de risque d’avalanches.
Le changement climatique se traduit dans nos régions par une augmentation du nombre de phénomènes climatiques extrêmes, des chutes de neige plus abondantes et plus fréquentes. À une époque où les échanges nationaux et internationaux ont une importance grandissante dans notre société, ces changements climatiques sont un véritable frein pour la vie des habitants et pour le développement économique.

Pour un montant de 4,3 millions d’euros en études et travaux, le projet de Sécurisation des accès Pyrénéens face au risque Avalanche (SAPYRA) a pour objectif la sécurisation de nombreux couloirs d’avalanche afin d’éviter les coupures des RN20, RN320, RN22 et RN116. Il est cofinancé par l’Andorre, la France et le programme européen de coopération transfrontalière POCTEFA, créé afin de promouvoir le développement durable des territoires frontaliers de l’Espagne, la France et l’Andorre.
Le programme de travaux consiste en la pose de dispositifs paravalanches sur les communes de l’Hospitalet-près-l’Andorre (couloirs H4, H19, H20 et H22), Porta (Pa13) et Porté-Puymorens (Pe9 et Pe31) : pose de filets paravalanches, claies bois, tripodes et plantations.

Claies bois
Dépôt des claies bois
Filets para-avalanche

Les travaux d’équipement du couloir H4 viennent de s’achever. Les travaux ont commencé en 2018 sur les couloirs Pe9, Pa13 et Pe31 et seront achevés en 2019. Les couloirs H19,H20, et H22 seront traités en 2019.

Le programme d’études est en bonne voie d’achèvement.
Il consiste à :
• définir le moyen d’améliorer la prévision localisée du risque avalanche,
• à trouver une solution technique pour protéger la RN320 du couloir H2 par une galerie paravalanche.
Le financement de la construction de cette galerie paravalanche est prévu dans le cadre de l’accord franco-andorran sur l’amélioration de la viabilité de l’accès à l’Andorre (routes nationales 20, 320 et 22).

La DIR Sud-Ouest – en tant que gestionnaire des routes nationales (RN 20, RN 22, RN 320 et RN 116) – assure la maîtrise d’ouvrage des opérations de travaux du programme SAPYRA. Elle a confié à l’agence RTM des Pyrénées – service de l’Office national des forêts – les missions d’étude et de maîtrise d’œuvre de ces opérations.

Le projet est cofinancé par Andorre et la France (à hauteur de 1 224 00 euros chacun) et par le Fond Européen de Développement Régional (à hauteur de 2 088 000 euros) par le biais du programme Interreg V-A Espagne, France, Andorre (POCTEFA 2014-2020).

L’objectif de POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de la zone frontalière Espagne-France-Andorre. Son soutien se concentre sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières à l’aide de stratégies conjointes en faveur du développement territorial durable.